Biographies

Charlotte Carpita

Après avoir remportée le prix Spécial du concours Ponte Cultura en Corse, son île natale, Charlotte Carpita s’envole pour la région parisienne poursuivre ses études musicales et artistiques. Elle intègre successivement les classes de grands artistes et pédagogues tels que Bruno Martinez, Valérie Guéroult. Elle participe également à plusieurs Masterclasses avec d’éminents clarinettistes comme Patrick Messina et Laurent Benslimane. En parallèle à sa pratique instrumentale, elle suit des cours d’érudition auprès de musicologues reconnus comme Jean-François Boukobza et Nathalie Ruget. Elle obtient son DEM de clarinette mention très bien en 2017. Se produisant régulièrement en concert en jouant divers répertoires allant du classicisme à la musique contemporaine ou populaire, Charlotte Carpita est également pédagogue dans plusieurs établissements artistiques. Elle suit actuellement la formation amenant à l’obtention du DNSPM et du DE auprès de Pierre Genisson et Sandrine Pastor à l’École Supérieure de Musique Bourgogne-Franche-Comté.

Charlotte donne des cours particuliers, ainsi que des cours clarinette à l’école municipale de musique de Langres, à l’école de musique de Chalindrey ainsi qu’à l’école de musique de la COVATI, basée à Is-Sur-Tille.

Camille Turlure

C’est à l’âge de 6 ans que Camille découvre la flûte dans la petite école de musique de son village alsacien. À 16 ans, souhaitant se perfectionner, elle part suivre les cours du flûtiste Olivier Tourratier au Conservatoire de Strasbourg. Partagée entre son amour des sciences et celui de la musique, à la sortie du lycée, Camille mène de front des études de mathématiques, lui permettant de valider une licence de mathématiques en 2017, et des études musicales qu’elle réussit brillamment en décrochant en 2018 son Diplôme d’Etudes Musicales à l’unanimité au CRR de Strasbourg dans la classe de Claire Gentilhomme. Finalement, sa passion pour la musique est plus forte, et elle rejoint en 2019 la classe de flûte de Claire Louwagie, flûte soliste de l’Orchestre Symphonique de Dijon, et suit depuis la formation proposée par l’Ecole Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté amenant à l’obtention du DNSPM et du DE. 

Salomée Maciel

Jouant ses premières notes de musique à l’âge de 5 ans , Salomée se passionne très vite pour ce qui sera son futur métier. Elle passe son DEM au Conservatoire d’Oyonnax avant de rentrer dans la classe d’Arnaud Schotté au CRR de Lyon . Elle fera à partir de là de nombreuses rencontres, notamment grâce aux masterclasses communes avec les élèves du CNSMD de Lyon. Après avoir travaillé avec de grands noms de la trompette française tels que Pierre Dutot, Christian Léger ou encore Clément Saunier, elle choisit de suivre la voie de l’enseignement pour pouvoir transmettre, à sa façon, le mélange de diverses instructions. Elle obtient en parallèle sa Licence de Musicologie à l’Université Lumière Lyon 2 et entre à l’ESM bourgogne Franche-Comté dans la classe de Eric Planté pour passer le Diplôme d’Etat et le DNSMP. 
Elle donne des cours à côté de ses études et maintient une pratique collective d’orchestre symphonique et de Brass Band ( participation à de multiples Championnat National avec le Brass Band de Lyon).

Salomée donne cours au Conservatoire de Musique et de Danse de Beaune.

Gabriel Olivaux

C’est à 6 ans, au conservatoire de Pierrefitte sur Seine que Gabriel Olivaux débute l’accordéon avec Suillaud Yvelise puis Patricia Cazier. Après son baccalauréat il intègre la filière de musicologie à l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, où il développe ses capacités d’écriture et de réflexion. Il suit l’option jazz qui l’amène à élargir son répertoire. En parallèle de ses études universitaires, il intègre la classe de Frédéric Guérouet au CRR 93 d’Aubervilliers-La-Courneuve où il développe ses capacités dans la musique classique et contemporaine, ainsi qu’en musique de chambre. Il y obtient son DEM d’accordéon haut la main. Suite à un an de classe de perfectionnement, il intègre l’ESM – l’école supérieure de musique de Dijon en Bourgogne-Franche-Comté. En 2021, il obtient son DE d’enseignement ainsi que le diplôme du DNSPM dans la classe de Fanny Vicens. Il continue d’étudier avec elle en intégrant le Master d’interprétation de l’HEMU- la haute école de musique de Lausanne.

Gabriel enseigne à l’école de musique le CEDEM de contréxeville, ainsi qu’au conservatoire « La tannerie » de Choisy-Le-Roi, et au conservatoire à rayonnement départemental Jean-Jacques Werner de Fresnes.